Rechercher
  • Sylvie - Azimuth coaching

J'AI DECROCHE UN ENTRETIEN ! JE STRESSE

Mis à jour : févr. 27


EN FINIR AVEC LES SCENARIOS CATASTROPHES :

Cette semaine je suis intervenue auprès d'un groupe d'étudiants qui s'apprêtent à candidater pour un Master en alternance.

Parmi les nombreuses questions le thème qui a suscité le plus de réactions était le Stress.



"J'ai un entretien dans une semaine, c'est génial mais c'est l'horreur !!!

C'est sûr et certain : je vais me planter d'ailleurs la dernière fois c'est ce qui s'est passé....."

Mon gros problème c'est que je stresse !"

Ca m'a donné l'idée de ce billet :

Je vous propose d'explorer, de façon simple la mécanique du stress tel que je le travaille avec mon outil de prédilection la Process Communication*.



Sous stress, 3 phénomènes se produisent inévitablement :

Nous cessons de penser clairement.

Notre capacité à résoudre les problèmes est altérée.

Nous ne percevons plus les situations telles qu’elles sont mais telles que nous croyons qu’elles sont.

Voyons ensemble ce qui se joue :


Après avoir multiplié les démarches, cherché, postulé encore et encore vous décrochez enfin un ENTRETIEN

Et là, d'un coup d'un seul tout se bouscule,


A l'extérieur c'est plutôt :

"Yihaaaa c'est Top ! "

Vous prévenez les amis, la famille, remercie les cieux et l'univers tout entier : Ce poste vous allez l'avoir ! Il est pour vous !






Mais intérieurement les petits vélos se mettent en route, stupeur et tremblements, ça couine et ça s'emballe, pas de doute : le stress est là ! Panique à bord !

Ca vous rappelle quelque chose ?


Chacun y va de ses conseils, de sa petite recette personnelle, nous en sommes tous là, jeunes et moins jeunes, la mécanique du pédalier se met en route toute seule, dans notre grand cinéma se projettent des scénarios d'échec dignes d'Hollywood

Que se passe-t-il ?



QUAND LES MYTHES GRECS NOUS PARLENT DE NOUS :


Tout à la joie d'avoir (enfin) une réponse positive vous n'aviez pas prévu l'arrivée insidieuse de la petite voix qui commence à chuchoter :



"TANT QUE tu n'as pas bien préparé l'entretien tu n'es pas prêt, et il faudra réussir la période d'essai, travailler dur pour faire tes preuves et c'est pas fini...."

Pas question de se détendre, au contraire tant que tout n'est pas parfait impossible de s'arrêter


Vous êtes :

HERCULE qui ne pouvait devenir dieu tant qu'il n'avait pas achevé ses travaux.


Et quand l'ami DAMOCLES s'invite à la fête ça donne :

"Attention ! tout va bien pour le moment, MAIS tôt ou tard, quelque chose va mal tourner"

Souvenez-vous ,ce pauvre Damoclès siégeait sur son trône avec une épée suspendue à un fil juste au dessus de la tête, menaçant de rompre à tout moment.


A moins que vous ne soyez plutôt du style CASSANDRE ?

Elle reçut un don de prophétie mais fut également condamnée à ne jamais être crue.

Auquel cas votre petit pédalage solitaire ressemble à une insatisfaction permanente :

"C'est un coup de bol.... maintenant que j'ai décroché cet entretien j'ai pas vraiment envie d'y aller....si j'obtiens ce poste qu'est ce que ça change au final ? hein ?"


Peut être vous reconnaîtrez-vous davantage avec SISYPHE qui pousse éternellement une lourde pierre vers le sommet d'une montagne.

Lorsqu'il arrive presque au sommet, il glisse, la pierre retombe et il doit tout recommencer.

Ahhhhh les actes manqués !

" j'ai PRESQUE réussi mais il y aura forcément un grain de sable."

La panne de réveil, le retard de train, de bus

Je pourrais vous parler longtemps de ces candidats qui se trompent d'entreprise, de date, qui vont jusqu'à oublier qu'ils ont ce rdv...


Vous êtes toujours là ? vous ne vous reconnaissez pas encore ?

Continuons notre visite en Grèce Antique,

TANTALE c'est celui qui n'obtient JAMAIS ce qu'il désire le plus, piégé jusqu'à la taille, dans l'impossibilité d'atteindre la nourriture et l'eau dont il a besoin.

Dans ce cas vous vous dites :

"A quoi bon y aller ? ils ne me voudront pas, je ne réussi JAMAIS les entretiens, je suis tellement mal à l'aise avec toutes ces questions, cette pression...c'est foutu d'avance"


ARACHNE quant à elle fut transformée en araignée pour avoir osé défier Minerve dans une compétition de tissage et condamnée à tisser sans cesse ses propres toiles.

Seriez-vous du style à penser :

"Si je vais à cet entretien je rate la fête d'anniversaire de mon pote la veille au soir" si je vais à l'anniv' alors je rate l'entretien. Quoique je fasse je suis coincé"?



BAS LES MASQUES !


Pendant les séquences de détresse notre énergie se déplace inconsciemment vers de vieux programmes comportementaux, héritages de l'enfance, inscrits dans notre histoire personnelle.

Nous portons des masques liés aux drivers "Sois parfait", "sois fort", "fais un effort," "fais plaisir ".

En cas de stress sévère nous prenons d'autres masques : attaquant, blâmeur ou geignard .

La posture sera alors dominante (Moi + l'Autre - ) ou soumise (Moi - l'Autre +)

Soit vous doutez de votre valeur, soit de la valeur des autres.


Identifier ce mécanisme permet d'éviter de mettre en place des situations qui vont renforcer nos croyances négatives, entrainant une spirale de perte de confiance en Soi.

En Process Com nous parlons de masques parce que nous pouvons juger les comportements mais jamais la personne elle même.


IDENTIFIER SON SCENARIO


Vous avez repéré le vôtre ? Formidable !

Cette prise de conscience est la plus grosse partie du chemin à faire, elle s'intègre dans une démarche de Connaissance et Gestion de Soi qui peut nécessiter l'accompagnement d'un coach ou d'un psychologue.

Retenons que l'un des facteurs principaux du stress (hormis la maladie, la fatigue et autres événements graves) est la frustration de nos besoins psychologiques.


SE DONNER DES PERMISSIONS


Ce travail personnel va consister à chercher en Soi les permissions qui manquent pour désactiver ce scénario

Par exemple : si vous avez un côté Damoclès le travail consistera peut être à vous autoriser à apprécier l'instant présent

Vous savez le présent ? celui qui a un nom de cadeau ! c'est pour cela qu'on l'appelle LE PRESENT


SATISFAIRE SES BESOINS PSYCHOLOGIQUES


Pour conclure, si vous voulez réduire votre stress, commencez par respecter votre écologie personnelle, soyez aussi sympa avec vous même qu'avec votre meilleur(e) ami(e) !


Voici les 8 catégories de besoins de la Process Communication :


- Reconnaissance du travail, des compétences

- Reconnaissance des opinions, des valeurs, de l'engagement

- Besoin de maîtrise du temps

- Reconnaissance de la personne

- Satisfaction des besoins sensoriels

- Besoin de solitude

- Besoin de contact

- Besoin d' excitation



A vous de jouer !


Travailler sur Soi c'est apprendre à voir ce que nous sommes ET tout ce que nous pouvons être





Cet article vous a intéressé ?

Si vous souhaitez aller plus loin contactez moi :-)


*Le modèle Process Communication © a été développé par le psychologue Taibi Kahler dans les années 70

ADRESSE

129 Rue Ernest Fourneau

64310 ASCAIN

CONTACT

Sylvie Garcia

Créatrice d'Azimuth

Coach RNCP certifiée en

Process Communication®

Tel 0661426969

  • Facebook Social Icône
  • White LinkedIn Icon

Suivez moi

© 2020 Proudly created by Azimuth with Wix.com