Rechercher
  • Sylvie - Azimuth coaching

Reconversion : Valérie, le choix de la Prévoyance et Gestion de Patrimoine


Prévoyance et Gestion de Patrimoine...

Beaucoup d'entre nous ont une représentation assez vague du sujet...


D'ailleurs, que savons nous vraiment du métier qu'exercent les autres ?

Pas grand chose au delà des représentations et préjugés dont on nous a bercés très tôt.

Valérie fait partie des personnes qui refusent de s'arrêter à ces lectures étroites.


Faisant un joli feu de ces clichés elle pose son regard de braise sur le monde et la société avec l'intensité de celles et ceux qui savourent la diversité avec gourmandise.


En 2018 elle a tout quitté, sécurité de l'emploi, statut de cadre et avantages d'un grand groupe pour créer le Cabinet Stéphan à Bayonne où elle est en train de se bâtir une solide réputation de professionnelle.


Je me suis invitée chez elle (en visio, confinement oblige) pour qu'elle nous parle de cet univers (un peu), de son parcours de femme (beaucoup), de sa vie d'indépendante (passionnément).

Ce nouveau billet sur la #reconversion raconte une personnalité obstinément positive qui aborde des sujets rugueux en leur donnant du sens et vous agite le cocotier en cas de délit de nonchalance.

Vous restez avec moi ? nous allons soulever un coin du voile de cet univers feutré


Qu'est ce que tu feras quand tu seras grande ?


"Aussi loin que je m'en souvienne j'ai toujours voulu aider, conseiller.

J'étais attirée par le métier d'avocate mais il fallait que je gagne vite ma vie et mon indépendance alors j'ai opté pour le commercial.

J'ai fait un BTS "Force de Vente"en alternance dans une société de bâtiments modulaires.

Je voulais un être sur le terrain, bouger, aller à la rencontre des clients.

Je vivais à Nantes. Quand mon mari a été muté à Lorient j'ai suivi et trouvé des jobs de téléprospection, vente dans une boutique de décoration, des expériences qui m'ont apporté l'aisance au téléphone, l'esprit d'équipe, mais la sédentarité ne me plaisait pas."


C'est une femme d'affaires qui aime l'action, l'adrénaline ,les défis.

Ne lui dites jamais "T'es pas cap !" elle éclatera de rire.

Elle accepte ce voyage dans le passé pour mieux me parler du présent et du futur, parce que ce qui la stimule est ici et maintenant.

Après Lorient c'est la Normandie où elle travaille pour le groupe Peugeot Citroën.

Pendant 1 an, chargée d'affaires, elle accompagne les clients d'un concessionnaire sur des produits de financements et assurances (déjà).

Elle quittera ce poste pour découvrir l'univers de l'intérim chez Manpower démarrant ainsi une collaboration qui va durer 16 ans, dont une grande partie au Pays Basque.


"C'est un métier passionnant ! J'y ai trouvé tout ce que je cherchais : un socle de formation béton, des équipes extras et surtout un lien très fort avec les personnes, équipes, clients ou intérimaires."

Pourtant, à un moment j'ai entamé un processus de questionnement qui m'a poussée à quitter le confort du salariat. Je ne me retrouvais plus dans les stratégies d'un grand groupe, le besoin d'indépendance me taraudait".


Le déclic, c'est souvent la fissure qui fait craquer tout l'édifice, le jour où des propos maladroits, des injonctions contradictoires infiltrent les fondations provoquant un énorme tsunami dans notre système de valeurs.

Ce jour là, subit ou choisi, marque l'instant où on commence à écrire une autre histoire.


Pourquoi la Prévoyance et Gestion de Patrimoine ?


"Je faisais partie d'un BNI ( réseau de recommandations d'affaires) , j'étais Vice présidente, la Présidente Véronique de Cara m'a parlé de son métier d'Agent Général Prévoyance et Patrimoine, du statut d'indépendante adossée à une grande structure.

Ca m'a interpellée.

Je voulais retrouver un métier dans lequel on se triture les méninges en permanence . C'est d'une richesse ! j'apprends sans cesse .

Ces prestations s'inscrivent dans la durée, j'ai été séduite par cette solution qui garantit une fiabilité aux clients sur la durée.


Comment s'est passé ton parcours de reconversion ?


"Je suis partie en formation 4 mois.

C'était terrible, ma vie de famille, mes enfants sont une priorité. J'ai foncé malgré le sentiment de culpabilité, je savais que ce sacrifice en valait la peine.

A cette époque j'avais réellement la sensation d'être au bord d'une falaise, il fallait sauter... mais j'ai pris un parachute .

Et elle éclate de rire, de ce rire qui dit qu'une partie de jeu c'est avant tout une stratégie, et la volonté de gagner...pour autant, elle poursuit d'un air grave :

"Je ne m'attendais pas à ce que ce soit si difficile mais je suis tellement fière et heureuse d'avoir eu ce courage...

J'ai construit un cabinet qui me ressemble.

Je trouve ma motivation dans le service que je rends parce qu'il est en rapport direct avec les attentes et les besoins de mes clients. Tu sais, j'ai des clients sympas, des bureaux qui me plaisent ...malgré la crise du Coronavirus je reste positive, les gens vont réaliser à quel point il est important de s'occuper de ces sujets."


Explique moi ce métier en quelques mots


"D'abord je réalise un audit à 360° durant lequel je dresse un bilan personnalisé de la situation personnelle, familiale et entrepreneuriale.

J'entre dans l'intimité du foyer. Pendant l'entretien (environ1h30 ), je mets les mains dans le moteur !

Il faut beaucoup de tact, d'empathie et de respect.

A chaque fois ça m'émerveille, j'aime découvrir, des liens forts se créent : ça fait Waouh !

Je travaille à partir d'une méthodologie spécifique du Groupe Axa : tout part des besoins du client et non d'une palette de produits à vendre à tout prix.


Je propose des protections à travers des solutions couvrant les domaines de la prévoyance, de la santé, de la dépendance, du patrimonial, de l’épargne-retraite et de l’entreprise.

On termine par la validation des priorités du bénéficiaire, c'est du sur-mesure, le budget doit être adapté à la réalité.

Dans ce métier le bouche à oreille est très important, je demande toujours une recommandation à mes clients. Qui pourrait profiter de cette étude dans votre entourage ?"


Ton plus grand Kif ?


Sans hésiter elle répond :

"Quand je sors d'un rendez-vous , que le client m'a fait confiance et qu'on enclenche une collaboration !

Et imagine un peu, quand il te donne une recommandation, c'est comme un grand plateau de fleurs qu'on t'offre !

Elle a les yeux qui brillent quand elle en parle, ce grand Kif c'est quand le travail colossal entrepris en amont abouti enfin : de tels sujets ne supportent pas l'improvisation.

Je regrette juste de ne pas pouvoir partager avec une équipe, ça me manque..."


Des Projets ?



"Maintenant que je me suis aguerrie, je vais intervenir sur des champs plus larges comme la prévoyance pour les salariés.

Je connais bien le monde de l'entreprise, je suis convaincue de la valeur ajoutée que je peux apporter.

Le sujet des retraites me captive, l'espérance de vie augmente et l'état se désengage de plus en plus : comment prévoir sa retraite dans un monde extrêmement fluctuant ?

C'est un point essentiel, je le suis de très près, je suis prête."





Un conseil pour ceux qui veulent devenir indépendants?


"Foncez, en ayant quand même préparé votre projet, mais foncez ! Ca en vaut la peine, c'est une fabuleuse aventure et une grande liberté.

C'est aussi une responsabilité : c'est toi qui te crée ton business, personne ne va le faire à ta place donc il faut avoir cette capacité à te dépasser, te remettre en question et surtout te mettre en ACTION.

Je pense à ces personnes qui préparent et préparent des plans d'actions dans tous les sens mais ne prennent jamais le téléphone pour décrocher un rdv : il faut y aller, rencontrer des prospects, se frotter au terrain pour mieux s'adapter.

Posez vous toujours cette question : combien de personnes avez vous rencontré cette semaine ? "


Cette conversation s'achève sur un point qui représente trop souvent un obstacle :

LA VENTE !

Vous pouvez cumuler toutes les formations, les techniques, recettes miracles, maraboutages et incantations, sans pour autant sortir du chemin de la souffrance si vous n'êtes pas ok avec votre représentation de l'acte de vente et votre rapport à l'argent.


Nous touchons là des tabous, des vestiges de croyances bien coriaces qui constituent des blocages à travailler si vous décidez de vous lancer :


Quelle valeur accordez vous à votre travail, votre produit, votre service ?

Avez-vous la sensation de voler votre client quand vous annoncez un tarif ?

Que faites vous face aux objections ?

Comment concluez vous un rendez vous ?


Le parcours de Valérie illustre cette détermination à être là où elle veut être, à prendre son destin en main, se donner les moyens et trouver épanouissement et plaisir dans sa liberté.

Pour la contacter : d'abord le téléphone 07 68828494

Les bureaux sont situés 1 av. de Marhum à Bayonne

ou les réseaux sociaux Facebook, linkedin


Milesker, Merci Valérie pour la sincérité de ce témoignage et à vous tous pour vos messages qui m'encouragent à continuer ces billets

Likez, Partagez

A bientôt les amis,

Prenez Soin de Vous

Propos recueillis par Azimuth Coaching le 28 Avril 2020

133 vues

ADRESSE

129 Rue Ernest Fourneau

64310 ASCAIN

CONTACT

Sylvie Garcia

Créatrice d'Azimuth

Coach RNCP certifiée en

Process Communication®

Tel 0661426969

  • Facebook Social Icône
  • White LinkedIn Icon

Suivez moi

© 2020 Proudly created by Azimuth with Wix.com